Air respirable

L'air comprimé peut - en plus de ses nombreux domaines d'utilisation dans les procédés de production de différentes industries - être utilisé comme air respirable. Pour la ventilation pulmonaire des êtres humains, sont applicables bien entendu les critères de pureté les plus élevés, exigeant une surveillance permanente. Par principe, une différenciation est faite entre l'utilisation d'air comprimé à usage médical et l'utilisation dans le domaine industriel.

Gaz respirable dans l'industrie

Dans la construction de machines et la construction automobile, de nombreuses activités ont lieu à proximité immédiate de poussières, peintures et aérosols ; dans l'industrie pharmaceutique et chimique ainsi que dans les centres de recherche, également dans l'environnement de substances très dangereuses. Afin que de telles substances n'entrent pas dans les voies respiratoires des collaborateurs concernés et ne provoquent des effets nocifs pour la santé, des masques respiratoires doivent être portés. Quelquefois, les collaborateurs doivent porter des tenues parfaitement étanches et sont aussi alimentés par du gaz respiratoire. Les valeurs pour sa teneur résiduelle en huile et le degré de séchage sont définis par la norme DIN EN 12021 concernant l'air respirable.

Air respiratoire médical – Aer medicalis

L'air respiratoire médical est soumis en tant que produit pharmaceutique aux directives de la pharmacopée européenne ainsi qu'à diverses autres directives DIN, car la ventilation pulmonaire assistée des êtres humains requiert un maximum de sensibilité et d'attention. Les plus petites impuretés dans l'air respirable peuvent déjà menacer la santé du patient. Les cliniques en particulier doivent garantir une surveillance 24h sur 24 et 7 jours sur 7 pour que les valeurs limites réglementées de manière stricte dans l'air respirable ne soient pas dépassées.

Nos recommandations en matière de produits:

Terminal de surveillance de l'air comprimé médical METPOINT MMA
 

Une technologie de mesure d'avant-garde à la clinique universitaire de Bonn en Allemagne:

Un réseau de conduites de plus de 4,5 km, avec 1 671 points de soutirage (prises), alimente le bloc opératoire, les salles de soins et les chambres des patients, avec 3 500 m3 d'air comprimé à usage médical par jour. Grâce à une instrumentation moderne, la surveillance sans faille de la qualité de l'air respiratoire médical est réalisé en temps réel. La clinique universitaire de Bonn devient le pionnier de l'alimentation sécurisée des patients avec de l'air comprimé à usage médical.

Vers l'Application Industrielle

D'autres applications